Pénalités

Pénalités

Une pénalité au hockey sur glace est une punition donnée à un joueur lorsqu'il est responsable d'un comportement inapproprié, contraire au règlement. Les pénalités sont données par les arbitres.

Principe:

Pendant une pénalité, le joueur fautif est envoyé au banc de pénalité. Qu'il s'agisse d'une pénalité mineure ou majeure (voir chapitre types de pénalités), l'équipe adverse jouera en supériorité numérique.

Si l'équipe en infériorité prend un but lors d'une faute mineure, la pénalité s'arrête. Si c'est une pénalité majeure, le désavantage continue jusqu'au terme de la pénalité.

Quand une pénalité est appelée, le jeu ne s'arrête que lorsque l'équipe fautive prend le contrôle du palet ou sur appréciation de l'arbitre (principe de la pénalité différée). Ainsi, il n'est pas possible de provoquer volontairement une faute pour arrêter une attaque de l'équipe adverse. Pendant une pénalité différée, le gardien de but adverse sort généralement de la glace, afin de laisser rentrer un attaquant supplémentaire. Avant la modification des règles 2006-2010 par l'IIHF, il était impossible à une équipe en avantage sur une pénalité de prendre un but. Cette règle a été modifiée et il est donc possible dorénavant de prendre un but contre son camp.

Quand un gardien reçoit une pénalité (sauf cas d'une pénalité de match), il ne va pas en prison. Sa pénalité est effectuée par un autre joueur présent sur la glace au moment de la faute. Le même principe s'applique pour une pénalité de banc mineure (pénalité attribuée à une équipe entière ou à un entraîneur), le joueur effectuant la pénalité étant choisi par l'entraîneur.

Types de pénalités:

 

Appel de l'arbitre d'une pénalité différée

Pénalité mineure (2 minutes) : le joueur va au banc de pénalité pendant 2 minutes, un joueur de moins sur la glace et annulation de la pénalité en cas de but. Son équipe joue donc à 4, voire à 3 (jamais moins de 3) en plus du gardien.

  • Pénalité de banc mineure (2 minutes) : un substitut va au banc de pénalité pendant deux minutes. Le joueur choisi n'est pas forcément présent sur la glace et ne peut être un gardien.
  • Pénalité majeure (5 minutes) : le joueur va au banc de pénalité pendant 5 minutes, un joueur de moins sur la glace mais pas d'annulation de la pénalité en cas de but.
  • Pénalité de méconduite (10 minutes) : le joueur va au banc de pénalité pendant 10 minutes mais il n'y a pas d'infériorité numérique pour son équipe. En cas de deux pénalités de méconduite dans le même match pour le même joueur, ce dernier se verra infliger une pénalité de méconduite pour le match, et sera expulsé.
  • Pénalité de méconduite pour le match (20 minutes) : expulsion mais pas d'infériorité pour l'équipe. Un match de suspension pour la deuxième pénalité similaire dans la saison.
  • Pénalité de match (25 minutes) : expulsion, rapport d'incident et commission de discipline qui tranchera sur un (des) match(s) de suspension. L’équipe joue pendant 5 minutes en infériorité numérique et la pénalité de 5 minutes ne sera pas annulée en cas de but. Le joueur fautif va au vestiaire. Un joueur substitut de son équipe le remplace sur le banc des pénalités.
  • Tir de pénalité : un tir de pénalité sera effectué par l'équipe ayant subi la faute.

L'arbitre peut également infliger des pénalités cumulées (ex : pénalité mineure de 2 minutes + pénalité majeure de 10 minutes).

Les substitutions / annulations de pénalité:

Une des règle du hockey sur glace veut que le maximum de joueurs soit présent sur la glace lors de pénalités multiples. C'est pourquoi il est courant de voir des pénalités substituées non affichées sur le tableau d'affichage, mais qui ont court.

Par exemple, à 7 minutes de jeu, 2+10 min. de pénalité pour les équipes A et B. Le jeu reprendra à 5 joueurs contre 5. Deux joueurs seront sur le banc des pénalités de A et de B, un joueur servant la première pénalité mineure de 2 min. (le subsitut), et le joueur fautif servant les 10 minutes.

Exception : il ne peut pas y avoir d'annulation/substitution en cas de 2 min. de pénalité pour l'équipe A et l'équipe B en même temps : le jeu reprendra alors à 4 joueurs contre 4.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×